Saolim   arts   martiaux   Yverdon-les-Bains

Nouveautés - Témoignages - Liens

Page d'accueil

L'école Saolim

Présentation des professeurs

Kung Fu

Tai Chi Chuan

Chi Kung

Lieux et horaires

Tarifs & conditions

Contact

太極拳 - 太极拳

Tai Chi Chuan - Tai Ji Quan - Tàijí Quán

Échauffement par le Chi Kung puis les formes de l'école : Forme 8. Petit Tai Chi.
Forme 24/48. La forme de Pékin du style Yang. Forme 32/64. style Yang.
Forme 108. Yang Chen Fu.

 

Tai Ji (Tai Chi) signifie: le faîte suprême, un concept millénaire chinois de l'univers, vu dans son dynamisme. Selon la conception chinoise, le cosmos repose sur un système binaire symbolisé par deux principes complémentaires: le Yin et le Yang. Quan (Chuan) signifie: poing, boxe.

Tai Ji Quan (Tai chi chuan) signifie donc: l'art de combat qui applique les principes du Tai Ji, c'est à dire: dynamisme, circularité, alternance, transformation.


L'invention du Tai Ji Quan remonte à Zhang Sanfeng (12-13ème siècle), moine taoïste du monastère du Mont Wudang, situé dans le Hubei au nord-ouest de la Chine. Ce dernier aurait créé cette technique après avoir observé un combat entre un oiseau et un serpent. Cette lute à l'issue de laquelle il aurait constaté la supériorité de la souplesse sur la rigidité‚ lui aurait fait découvrir l'importance de l'alternance du Yin et du Yang et l'efficacité des mouvements circulaires.


Le Tui shou ou poussé mains est un exercice à deux où l'on tente de déséquilibrer l'adversaire ou l'expulser à l'extérieur d'un cercle.

Les applications du Taiji sont utiles en tuishou.
Les grands spécialistes de cette discipline sont les pratiquants de Tai ji bien que l'on pratique le poussé mains dans les écoles de kungfu et autres.

La forme 24 en vidéo

揚式太極拳

Site Mobile

tai-chi-yverdon.ch

yverdon tai-chi